Comment prévenir et gérer les annulations pour votre location de vacances ?

    calendar no year2.jpgVous redoutez sûrement comme beaucoup de propriétaires les annulations, en particulier celles de dernière minute. Afin de les prévenir, vous pouvez prendre certaines précautions et si cela arrive apprendre à les gérer. Pour cela, vous pouvez fixer quelques règles avec vos locataires potentiels.

    Sur votre annonce en plus d'une description complète de votre location de vacances, pensez à actualiser le calendrier de disponibilités régulièrement. Inutile de vous précipiter à chaque possible réservation, mais faites-le à réception de la confirmation ou même du 1er règlement du vacancier, pour ne pas perdre toute autre opportunité de louer en cas de désistement.

    Votre contrat de location peut détailler les modalités de paiement ainsi qu'une clause "annulation". Vous pouvez par exemple demander une partie du paiement 15 à 30 jours avant le début du séjour des vacanciers. Prévoyez une clause "annulation" qui détermine un montant retenu selon le délai. Mais ne soyez pas trop sévère et laissez aux vacanciers une porte ouverte selon la justification de leur annulation. Si vous trouvez à relouer votre bien, vous seriez disposé à les rembourser ou à leur proposer un "avoir" pour un prochain séjour chez vous. N’hésitez pas à montrer aux vacanciers que vous êtes ouvert et que ces mesures sont préventives avant tout.

    Vous pourriez accepter les paiements par Paypal. Ce système permet de créditer votre compte dès que vous recevez le contrat de location signé par vos locataires. Payer un 1er versement incite les vacanciers à confirmer leur séjour en les dissuadant de multiplier les réservations de complaisance.

    Le meilleur moyen de garantir vos réservations mais aussi de prévenir les fraudes reste encore de demander le versement d'arrhes c'est-à-dire un pourcentage du loyer demandé qui ne sera pas remboursé en cas d’annulation. Vos locataires seront rassurés sur leur réservation et cela vous évitera les annulations abusives.

    Si malgré tout, vous êtes confronté à une annulation de dernière minute dont les raisons sont tout à fait acceptables, ne paniquez pas ! Reprenez les autres demandes que vous avez reçues pour cette même période et reprenez contact avec ces vacanciers. Vous pouvez aussi mettre à jour votre annonce et pourquoi pas proposer une offre de dernière minute le cas échéant.